Sur un an, la hausse n’est que de 9 % en France. Entre mars 2016 et mars 2017, c’est la Lettonie qui enregistre la plus belle augmentation avec une progression de 43 %, suivie par l’Estonie avec 41 %. La Lituanie, la Belgique et l’Irlande affichent des évolutions positives, entre 30 % et 40 %, de leur prix du lait, sur cette période.

En Nouvelle-Zélande, le prix du lait a perdu 3,4 % en mars pour s’établir à 324 €/t. Sur un an, il progresse de 60 %. Aux États-Unis, le prix du lait s’établit à 372 €/t. Il diminue de 6,5 % sur un mois mais s’établit à 18 % au-dessus de celui de mars 2016.