Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le prix du lait a augmenté de 25 % en six mois

Europe
 - Le prix du lait a augmenté de 25 % en six mois
© M. Bressand / GFA M. Bressand / GFA

Lors de sa présentation de conjoncture au Conseil des ministres, Phil Hogan, le commissaire à l’Agriculture, a fait preuve d’un optimisme mêlé de prudence concernant le secteur laitier.

« Étant donné la hausse du prix [du lait] de 25 % au cours du deuxième semestre de 2016, il est quelque peu difficile de comprendre les fondements de la poursuite des manifestations de certains éleveurs laitiers », a commenté Phil Hogan hier. Il a profité de sa présentation de conjoncture au Conseil des ministres le 23 janvier 2017, pour commenter les manifestations du matin même.

Il a également mis en avant la capacité du secteur agricole à s’adapter, et a souligné le rôle des mesures prises par Bruxelles. « Notre politique ne peut être basée sur des mesures exceptionnelles et le secteur agricole européen doit devenir plus mature, résilient et prendre ses responsabilités », a ajouté le commissaire.

Une nouvelle hausse des prix attendue

À la lumière de l’évolution des cotations des produits laitiers, « une nouvelle hausse des prix du lait est attendue », a assuré Phil Hogan. En effet, les prix des ingrédients laitiers devraient se maintenir. Autre signe positif, la reprise de l’exportation européenne : +27 % pour le beurre et +13 % pour le fromage ingrédient au mois de novembre.

En tout, les exportations de produits laitiers progressent de 1,6 % par rapport à l’année précédente, rapporte le commissaire européen. « Cette image de la filière nous autorise à faire preuve d’optimisme pour les mois à venir, mais nous devons rester vigilants, ajoute-t-il avec prudence. En particulier vis-à-vis de l’évolution de la collecte au printemps. »

M.B.

Présentation du rapport sur le paquet lait

Lors du conseil des ministres, Phil Hogan a présenté le second rapport sur le paquet lait adopté le 24 novembre 2016. « Le rapport souligne que la valeur et le potentiel du paquet lait ne font aucun doute. Les organisations de producteurs jouent un rôle en termes de stabilité des prix et sécurité de collecte. Mais seulement 37 % du lait collecté, coopératives exclues, est vendu par des OP. Ce chiffre est clairement insuffisant, il faut donc aller plus loin. » Phil Hogan rapporte que la ferme laitière européenne possède en moyenne 28 vaches, et produit 200 000 kg de lait par an.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités


Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !