Gestion des effluents, tri des œufs et élevage des veaux sont les trois thématiques qui ont retenu l’attention du jury du salon Eurotier, qui se tiendra uniquement sur internet en février 2021. Ce salon allemand, qui se déroule en alternance avec Agritechnica, attire principalement les éleveurs installés sur des grandes structures et fait la part belle à l’élevage hors-sol.

Collecter l’urine à la source

Le CowToilet recueille les urines de la vache. © Hanskamp

Pour l’édition de 2021, une seule médaille d’or a été décernée. Elle récompense le néerlandais Hanskamp pour son urinoir pour vache CowToilet. Nous avions présenté ce système l’an dernier dans notre newsletter High-Tech. Il était alors encore à l’état de prototype.

L’idée derrière cette technique est de réduire les émissions d’ammoniac à la source en évitant que l’urine se mélange aux bouses. Pour déclencher la miction, les ingénieurs de Hanskamp ont développé un dispositif capable de stimuler un nerf placé au-dessus de la mamelle.

Dès que ce nerf est sollicité pendant 10 secondes, les vaches se mettent à uriner. Pour motiver les animaux à se rendre aux toilettes, le dispositif est installé sur les tubulaires du Dac. La vache se rend donc volontairement à l’urinoir pour y recevoir une dose de granulés.

Le CowToilet bascule à l’arrière de l’animal dès que la vache est identifiée par le Dac. Il se pose sur les ligaments de la mamelle et suit les mouvements de la vache afin de stimuler le nerf. Dès que la vache se met à uriner, le liquide est recueilli dans le réservoir du système CowToilet puis aspiré et stocké séparément.

Sexage in ovo

Le dispositif Seleggt Circulus de Respeggt réalise le sexage in ovo des œufs de poules pondeuses au huitième ou neuvième jour d’incubation. © Respeggt

Respeggt reçoit une médaille d’argent pour son dispositif Seleggt Circulus qui permet de réaliser le sexage in ovo chez les poules pondeuses. Le dispositif réalise un dosage des hormones au huitième ou neuvième jour d’incubation, afin de détruire les œufs contenant des mâles avant l’éclosion. Par rapport au précédent système développé par Respeggt, le Seleggt Circulus automatise entièrement le processus de prélèvement et peut analyser jusqu’à 360 000 œufs par semaine.

Désinfection du Dal

Urban est récompensé pour un système de désinfection par UV-C des tétines et de l’eau des distributeurs automatiques de lait pour les veaux. © Urban

Urban est récompensé pour une solution de désinfection des tétines et de l’eau utilisées dans les distributeurs automatiques de lait pour les veaux. La désinfection est réalisée par un traitement aux UV-C. L’opération s’effectue entre chaque individu. Les surfaces adjacentes à la tétine sont également désinfectées de cette manière.

Suivi de la concentration de poudre dans le Dal

Le capteur Brix-TS de Holm & Laue analyse par réfractométrie la quantité de poudre de lait présente dans le mélange. © Holm & Laue

Holm & Laue est récompensé pour le capteur Brix-TS. Conçu pour s’adapter sur le Dal de haut de gamme de la marque, il analyse par réfractométrie la quantité de poudre de lait présente dans le mélange. Cette évaluation est effectuée en continu, ce qui permet de corriger automatiquement les variations dans la concentration du lait.

Collecte séparée des urines et des bouses

Bioret Agri décroche une médaille d’argent à Eurotier pour sa solution Delta X Pack qui collecte les urines et les bouses dans les stabulations des bovins. © Bioret Agri

Le constructeur français Bioret Agri obtient une médaille d’argent pour sa solution Delta X Pack. Ce dispositif conçu pour les stabulations de bovins collecte les urines et les bouses automatiquement et les transfère vers les unités de stockage.

Le ramassage s’effectue au moyen d’un racleur intégré dans un matelas en caoutchouc disposant d’une pente de 3 %. Le racleur oriente l’urine vers la gouttière centrale tandis que les bouses sont dirigées vers le stockage des matières solides. Cette séparation des deux phases dès la stabulation permet de limiter les émissions d’ammoniac.

Surveillance des veaux

Le système de Futuro Farming utilise un capteur infrarouge pour analyser le comportement du veau. © Futuro Farming

Futuro Farming est récompensé pour son dispositif de surveillance des veaux. Conçu pour les exploitations qui gèrent un grand nombre de veaux dans des igloos, le système utilise un capteur infrarouge pour analyser le comportement du veau.

Une intelligence artificielle analyse ces données pour repérer une situation anormale et avertir l’éleveur. Avec cette solution, Futuro Farming souhaite détecter plus précocement les maladies des jeunes bovins et éviter leur propagation dans le troupeau.

Rampe d’épandage au poids plume

Möscha est récompensé pour sa rampe à pendillards composée d’éléments en plastique qui réduisent notamment le poids de l’ensemble par rapport aux structures en métal. © Möscha

Möscha propose une solution légère pour l’épandage du lisier et des digestats. Sa rampe de pendillards est composée d’éléments en plastique qui réduisent notamment le poids de l’ensemble par rapport aux structures en métal. Cette solution permet d’intervenir dans des conditions limites et d’atteler la tonne à lisier à un tracteur peu puissant.

Tri des œufs

Nectra reçoit une médaille d’argent pour un système de tri, calibrage et mise en position verticale des œufs afin d’optimiser le remplissage des plateaux de stockage.

Eurotier décerne une médaille d’argent à Nectra pour un système de tri, calibrage et mise en position verticale des œufs. © Nectra
Corinne Le Gall