Les livraisons de lait de vache progressent dans les grands bassins laitiers, sauf dans le bassin Nord Picardie (–0,9 %), détaille Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture, dans sa dernière note d’Infos rapides mise en ligne le 15 janvier 2020. La collecte augmente de :

  • 0,6 % en Normandie ;
  • 1,9 % dans les bassins Grand Ouest et Sud-Est ;
  • 5,8 % dans le Grand Est ;
  • 1,4 % en Charente Poitou ;
  • 3,5 % en Auvergne Limousin.

En cumul depuis le début de l’année, la collecte française de lait de vache se rapproche en novembre 2019 de son niveau de 2018. © © Agreste

La collecte de lait de vache est en revanche en retrait dans le bassin Sud-Ouest de 3,3 %. Les volumes de lait de vache bio représentent 4,2 % de la collecte totale, et ceux de lait AOP/IGP 15,7 %.

À lire aussi : Un prix du lait en deçà des espérances (31/12/2019)

Stabilité en Europe

D’après Eurostat, la collecte laitière dans l’Union européenne à 28 est pour ainsi dire restée stable en octobre 2019 par rapport à 2018 (+0,3 %). « Elle diminue en Allemagne (–0,8 %) et au Royaume-Uni (–1 %), reste stable en Italie (–0,2 %) mais progresse de +2 % aux Pays-Bas et de +4,9 % en Espagne », complète Agreste.

La collecte laitière irlandaise en cumul depuis le début de l’année augmente de 6,9 % par rapport à la même période de 2018. © Agreste, d’après Eurostat

À lire aussi : La collecte laitière européenne peine à se redresser (11/12/2019)

E.R.