Un vendredi pendant lequel Danone promet de reverser toutes les ventes de ses produits en France à un fonds de transition agricole. Voilà l’initiative du géant industriel laitier, qui donne rendez-vous aux consommateurs le 21 septembre pour un « green friday » inédit.

« Ce jour-là, si les Français sont au rendez-vous, ils auront voté pour le monde dans lequel ils veulent vivre, pour l’agriculture, déclare son président-directeur général, Emmanuel Faber, ce vendredi 27 avril 2018 au micro d’Europe 1. Et nous, grandes marques, on sera au service de ça. »

Réinventer le modèle

Si le PDG débute son interview par une ode à l’agriculture française, « la plus belle agriculture européenne », il tourne rapidement sa veste en soulignant que « nous avons épuisé la santé des sols, trop irrigué, perdu la fertilité », et qu’il faut aller jusqu’à « réinventer ce modèle. »

Dans l’attente de cette « réinvention », le modèle agricole telle qu’il est aujoud’hui a tout de même permis au géant agroalimentaire d’afficher des résultats en 2017 permettant d’augmenter le dividende versé aux actionnaires, et d’offrir à chacun de ses salariés une action du groupe. Ce, pour les intégrer pleinement dans le processus de restructuration de l’entreprise à l’horizon de 2030.

Hélène ChaligneJournaliste web