« Après une forte croissance dans les années 1960 et 1970, la consommation de viande par habitant se stabilise au cours des années 1980 puis diminue depuis le début des années 1990 », rapporte Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture, dans une étude publiée en juin 2020.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !