À 6,18 €/kg de carcasse, le cours moyen de l’agneau au mois d’octobre s’établit en dessous de celui de 2018 (-1,4 % sur un an). Il s’est néanmoins redressé en fin de mois pour dépasser début novembre, le niveau de l’année dernière, selon la dernière note d’Infos rapides du ministère de l’Agriculture diffusée le 29 novembre 2019 par le ministère de l’Agriculture.

Baisse des abattages

Les abattages, en octobre 2019, sont en retrait de 2,9 % par rapport à la même période de 2018. En poids, ils reculent seulement de 2,5 %, car les poids moyens sont en hausse de 0,4 % sur un an. En cumul depuis le début de l’année, les abattages d’ovins ont reculé en têtes et en poids.

En septembre, la production ovine dépasse celle de 2018 de 4,8 %. La hausse de la demande des ovins vivants (+ 6 500 têtes sur un an) a largement compensé la hausse des importations (+ 1 400 têtes).

Baisse des importations

Les importations de viande ovine en septembre 2019 ont reculé de 3,7 % en volume et de 4,7 % en valeur par rapport à 2018. La baisse des approvisionnements concerne l’Irlande (- 17 %) et la Nouvelle-Zélande (- 13 %). À l’inverse, les achats en provenance du Royaume-Uni sont quasi stables alors que ceux en provenance d’Espagne ont augmenté de 29 %.

Au total depuis janvier, les importations totales de viande ovine ont augmenté de 0,8 % en volume par rapport à la même période de 2018.

M.-F. Malterre