« En août 2021, la collecte de lait de vache progresse de 1,1 % par rapport à août 2020, mais reste en retrait de 1,1 % en cumul annuel », indique Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture. Les livraisons sont estimées à 16,1 milliards de litres de lait sur les 8 premiers mois de l’année.

« En août 2021, la part de la collecte de lait de vache bio s’élève à 5,3 % de la collecte totale, en baisse pour le deuxième mois consécutif, mais à 0,8 point de plus que l’année dernière. La part de la collecte de lait AOP/IGP en représente 16,6 % », précise Agreste.

Collecte dynamique dans les principaux bassins de production

La reprise de la collecte de lait de vache prend sa source dans les régions Grand Ouest et Normandie. Les livraisons y sont respectivement en croissance annuelle de 1,5 % et 3,4 % en août. En cumul annuel (de janvier à août), la Normandie est la seule région française à voir sa collecte progresser sur un an (+0,6 %).

En août, la production accélère également en Auvergne-Limousin (+4,5 % par rapport à 2020) et dans le Centre (+0,9 %). « La collecte baisse en Nord-Picardie, se stabilise dans le Grand Est, dans la Charente-Poitou et dans le Sud-Ouest. La baisse est plus marquée dans le Sud-Est (−1,6 %) », note Agreste.

Les livraisons de lait de chèvre et de brebis progressent aussi

« Pour le quatrième mois consécutif, la collecte de lait de chèvre est orientée à la hausse : elle progresse de 1,7 % en août 2021 par rapport à août 2020. » En cumul annuel, le volume collecté frôle les 362 millions de litres (+0,3 % par rapport à 2020).

Concernant la filière ovine, la collecte de lait de brebis a bondi de 6,4 % entre août 2020 et août 2021. « En cumul depuis le début de l’année 2021, le volume de lait collecté s’élève à la fin d’août à 244 millions de litres, en hausse de 2,3 % sur un an », précise l’Agreste.

Alexandra Courty