« Après un mois de juin en hausse, de 0,7 %, la collecte de lait de vache de juillet 2021 recule de 1,9 % sur un an et reste en retrait de 1,3 % en cumul annuel », observe Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture dans sa note d’Infos rapides mise en ligne le 15 septembre 2021. Cette baisse vient interrompre trois mois consécutifs d’augmentation des livraisons par rapport à leur niveau de l’an dernier.

À lire aussi : Le lait bio sous tension (08/09/2021)

La part du bio progresse

La collecte laitière se replie dans tous les bassins laitiers, sauf en Auvergne-Limousin où elle progresse de 1,6 %. « Les baisses les plus fortes s’observent dans le Sud-Ouest (–3,7 %) et en Nord-Picardie (–4,5 %). » La part du lait bio dans la collecte française s’élève à 5,4 %. C’est 0,7 point de plus que l’année dernière. Celle du lait produit selon les cahiers des charges des AOP/IGP se stabilise à 17 %.

Ailleurs en Europe, les livraisons de lait ont légèrement progressé en juin 2021 sur un an, de 0,5 %, selon Eurostat. « Elle recule néanmoins dans deux des principaux pays producteurs, Allemagne et Pays-Bas. Elle augmente fortement en Irlande (+3,5 %) et en Italie (+5 %). »

Éric Roussel