Un beau palmarès laitier sacré au Space
/
  • DU BON VENT JANNA CAMA (Maine-et-Loire) est la grande championne prim’holstein du Space 2021. Une vache « incroyable d’ouverture, de puissance et de caractère laitier ». En cours de 4e lactation, la lauréate affiche un Isu de 122 et approche les 15 000 kg de lait produits en 305 jours. © Thierry Pasquet

  • ELKE (Allemagne) est la grande championne du challenge européen simmental. Une vache « fière » avec des « membres solides » qui a su faire la différence sur « l’inclinaison de son bassin et une mamelle exceptionnelle ». ELKE est en première lactation et devrait approcher les 10 000 kg produits en 305 jours. © Thierry Pasquet

  • NUPTIALE (Manche) est la grande championne du concours national normand. Celle qui est aussi championne jeune a su détrôner HAMILTON, avec « une mamelle haute et esthétique ». Pourvue d’un bon développement musculaire et de bons aplombs, la lauréate semble « faite pour vieillir ». Elle est en cours de 2e lactation, après une première lactation de référence à plus de 6 000 kg en 305 jours, le tout avec un Isu de 110. © A. Courty/GFA

  • MANDARINE (Loire-Atlantique) a été sacrée grande championne montbéliarde pendant le Space 2021. Une vache jugée « harmonieuse », avec « beaucoup de profondeur et un bassin bien dimensionné ». Son système mammaire est « remarquable » pour une vache en 3e lactation à plus de 10 000 kg de lait en 305 jours. Elle affiche un Isu de 135. © A. Courty/GFA

  • IZISA P (Finistère) s’est imposée sur la race pie rouge. En cours de 6e lactation, la championne s’illustre par sa longévité. Avec des milliers de litres au compteur (11 000 kg en 305 jours), elle offre « une ouverture de côte impressionnante » et « un bon support de la mamelle ». Son Isu est le plus élevé des grandes championnes sacrées pendant le Space 2021, avec 149 points. © A. Courty/GFA

  • GINKO (Côtes-d’Armor) est la grande championne brune. « Une vache sans faille, très solide sur tous les postes » et qui « dégage beaucoup de caractère laitier ». GINKO est en 6e lactation, avec une lactation de référence à presque 7 000 kg sur 305 jours. Son Isu s’élève à 114 points. © Space

  • HOTMAIL (Maine-et-Loire) est la grande championne jersiaise. Elle est la doyenne de toutes les championnes laitières du Space 2021, avec pas moins de 8 lactations au compteur (5 600 kg produits en 288 jours). HOTMAIL possède une mamelle « exceptionnelle », qui en fait « la vache qu’on rêve de traire ». © Space

Le salon international de l’élevage a accueilli sept concours sur les races bovines laitières. Le challenge européen simmental et le concours national normand ont fait partie des temps forts de l’édition du Space de 2021.