Ils ont présenté les prochaines « étapes » lors du Salon de l’agriculture ce 2 mars dans l’après-midi. « Le 8 juillet 2017, nous allons organiser un record français de tonte au Dorat, explique Christophe Riffaud, président de l’association pour le mondial de tonte de moutons. Avec Julien Dincq, Nous allons tondre un maximum de moutons pendant 9 heures d’affilée. » Les records existent à l’étranger mais pas encore en France.

D’autres manifestations suivront, les Français comptent bien s’entraîner pour gagner le Mondial de 2019. Loïc Leygonie (photo ci-dessus), champion de France en 2016, s’est classé 16e sur 60 lors des « Mondiaux » qui se sont déroulés en Nouvelle-Zélande le mois dernier. En juillet prochain, les organisateurs souhaitent renforcer leur notoriété et amasser des fonds pour le « Mondial de 2019 ». 30 000 visiteurs sont attendus pour cette compétition qui regroupera 300 compétiteurs provenant de 30 nations.

M.-F. Malterre