Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

2018, une année de décroissance

réservé aux abonnés

Cheptel Bovin
 - 2018, une année de décroissance
© M.-F. Malterre/GFA

Comme 2017, 2018 est une année de décroissance pour le cheptel bovin français. Et compte tenu des animaux présents dans les exploitations au 1er mai dernier, le ministère de l’Agriculture table sur un léger recul de la production au deuxième semestre, et un repli plus important pour les six premiers mois de 2019.

« L’année 2018 suit la même tendance que 2017, détaille le ministère dans sa note d’Infos rapides sur le troupeau bovin publiée le 19 octobre 2018. Ces deux années marquent une rupture dans la progression du cheptel constatée depuis 2014 : les effectifs s’élèvent au 1er mai 2018 à 19 millions de têtes, soit 470 000 bovins de moins qu’en 2017 et presque 600 000...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

La demande recule dans les allaitantes de coupe

Les couvre-feux instaurés pour lutter contre la propagation de la Covid-19 ont donné un grand coup de frein aux ventes des pièces nobles alors que de nouvelles mesures de restriction sont attendues pour le milieu de la semaine. Les achats des ménages, plutôt orientés vers les viandes à bouillir qu’à griller, ne parviennent pas à compenser les pertes du débouché de la restauration.
Votre analyse du marché - Bovins maigres

Les tarifs restent bas

Aucune amélioration commerciale n’est observée cette semaine, malgré une offre amoindrie par la rétention de certains éleveurs et par les travaux de semis de blé.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct

Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER