« Avec un peu plus de 185 000 broutards exportés en 2018, Deltagro Export pèse beaucoup plus lourd que nous et nos 8 000 animaux, explique le directeur Jérôme Arbus, à l’occasion de l’assemblée générale de Ter’Elevage, le 27 mars à Nozay, dans la Loire-Atlantique. Ce partenariat va nous assurer une garantie de paiement, qui reste une vraie problématique, et nous faire bénéficier d’un fonctionnement hyper efficace. »

« Cette adhésion ne modifie pas notre stratégie, qui reste avant tout d’engraisser un maximum des broutards ici », assure Christophe Godet, le président.

L’actionnariat de Deltagro Export est exclusivement composé de coopératives (1), une caractéristique qui a pesé dans le choix de Ter’Elevage, en plus des performances économiques affichées par la société. Le groupement de producteurs est entré dans le capital de la SA à hauteur de 3,84 %.

Valérie Scarlakens

(1) Cyalin, Groupe Sicarev, CCBE, Altitude, Arterris, Lur Berri, Lorca, Ter’Elevage.

Votre analyse du marché - Bovins maigres

Meilleure tenue des prix pour les mâles charolais

Les sorties restent limitées et peinent à couvrir une demande croissante, face au retard de mises en place dans les ateliers italiens. Le relèvement des prix des jeunes bovins participe à l’animation commerciale.