Au début de la semaine, le ministère algérien de l’Agriculture a annoncé la relance prochaine de l’activité d’importation de bovins vifs. « Nous avons déjà reçu des commandes, se félicite Benoît Albinet, directeur commercial de Deltagro Export. Les animaux devraient partir vers la fin de septembre. »

Pour rappel, c’est la découverte d’un foyer de fièvre aphteuse en Algérie, le 31 mars 2017, qui avait conduit à la fermeture du marché.

« L’ouverture sanitaire de la Turquie est imminente »

« La semaine dernière, des responsables turcs ont pris contact avec Interbev, ajoute Benoît Albinet. L’ouverture sanitaire de la Turquie à nos animaux vaccinés contre la FCO est imminente et les négociations commerciales sont en cours. La question sera de savoir si les broutards français sont toujours abordables pour les Turcs, dont la monnaie a été fortement dévaluée. »

Valérie Scarlakens