« Les abattages totaux de bovins sont en repli de 4,2 % en poids, ajoute le ministère dans sa note d’Infos rapides mise en ligne le 26 avril 2019. Après les niveaux d’abattages soutenus de 2018, les abattages de vaches reculent en mars 2019. »

Un repli plus marqué pour les allaitantes

Près de 76 000 vaches laitières ont été réformées en mars 2019, soit 3 % de moins qu’un an plus tôt. Les abattages de vaches allaitantes chutent plus nettement, de 5,5 % par rapport à leur niveau élevé de 2018.

Ce recul de l’activité touche toutes les catégories de bovins. « Le manque d’animaux dans les exploitations pèse sur les volumes de bovins mâles, observe le ministère. Avec 67 000 têtes, les abattages de mâles de 8 à 24 mois sont en repli de 2,7 % sur un an. »

E.R.