L’association welfariste CIWF a remis ses Trophées du bien-être animal le jeudi 24 juin 2021. En raison de la situation sanitaire liée au Covid-19, la cérémonie s’est tenue en distanciel.

Récompenser des « efforts particulièrement importants »

Dix entreprises de l’agroalimentaire ont ainsi été récompensées pour leur engagement « sur les thématiques du bien-être animal et de la durabilité ». L’occasion de les féliciter pour leurs « efforts particulièrement importants en vue d’améliorer le bien-être animal et la durabilité dans leurs chaînes d’approvisionnement », précise le CIWF.

Trois entreprises françaises figurent parmi les lauréats :

  • Les Fermiers de Loué ont reçu le trophée du marketing pour leur campagne d’affichage intitulée « Les Municipoules 2020 ». Cette campagne « humoristique et impactante » s’est tenue durant les élections municipales à Paris et au Mans avec, pour candidat, un poulet dont la promesse électorale était « Notre seule étiquette : le bien-être ». Ce n’est pas la première fois que les Fermiers de Loué sont récompensés lors des Trophées du bien-être animal de CIWF. La coopérative a reçu un Œuf d’or et un Poulet d’or en 2011 ainsi qu’une Dinde d’or en 2019.
  • Danone a décroché le trophée de l’innovation pour « son outil digital d’évaluation du bien-être animal en élevage laitier, déployé au niveau mondial ». Le CIWF précise que « cette initiative permet d’aider les éleveurs à identifier et mettre en œuvre des pistes d’amélioration sur diverses bonnes pratiques relatives au bien-être de leur troupeau. À la fin de 2020, le déploiement de l’outil en élevage concernait déjà plus de 750 000 animaux. »
  • Le groupe LDC a reçu une mention d’honneur aux Lapins d’or pour sa démarche « Nature d’Éleveurs ». Le CIWF a voulu récompenser cet engagement « à développer un système d’élevage hors cage, plus respectueux du bien-être des lapins en engraissement et à la déployer dans tous les élevages produisant sous cette initiative ».

Marie-Astrid Batut