Condamné à 4 000 euros d’amende, dont 1 000 € avec sursis, ainsi qu’à une contravention de 500 €, l’éleveur doit aussi payer 1 € à la FDSEA et à la Confédération paysanne de l’Ardèche, au titre des dommages et intérêts pour préjudice moral, ainsi que 500 € et 700 € aux fédérations de chasseurs de l’Ardèche et de la Haute-Loire. Ces quatre organisations s’étaient constituées partie civile.