Dans cet arrêté, le ministère de l’Agriculture fixe les dates de dépôts des demandes pour bénéficier des aides ovines, caprines ou bovines, les périodes de détentions obligatoires, les engagements à tenir par le demandeur, ainsi que les conditions de son éligibilité.