Publié dans le Journal officiel de l’Union européenne le 15 février 2021, un règlement d’exécution modifie les modalités d’application du règlement européen relatif à la production biologique.

Prolongation d’un an pour la production d’œufs

La possibilité d’utiliser dans les unités de production biologique de poulettes de moins de 18 semaines, destinées à la production d’œufs alors que celles-ci n’ont pas été élevées selon le mode de production biologique est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021.

Cette prolongation d’un an vise à garantir la continuité de la production d’œufs biologiques et le développement de la production de poulettes biologiques destinées à la production d’œufs bio.

Délai supplémentaire sur l’utilisation des protéines biologiques

« Les aliments protéiques biologiques ne sont pas encore disponibles sur le marché de l’Union dans une qualité et une quantité suffisantes pour répondre aux besoins nutritionnels des porcins et des volailles élevés dans des exploitations pratiquant l’agriculture biologique », précise le règlement.

Celui-ci prévoit donc de prolonger d’une année civile l’utilisation limitée par les agriculteurs d’aliments protéiques non-biologiques dans les rations alimentaires des porcs et des volailles. Cette utilisation est limitée à 5 % d’aliments protéiques non-biologiques, à utiliser sur 12 mois.

Alessandra Gambarini