Le calcul de la production totale d’œufs de consommation au premier trimestre de 2017 met en évidence une hausse de 3,4 % par rapport à 2016. Le modèle de prévision de production table sur une progression de 6 % pour le mois de juillet 2017, en glissement annuel.

« Pour les sept premiers mois de 2017, la hausse atteindrait 5 % en cumul. En avril, dans un contexte de demande soutenue, le prix à la production de l’œuf progresse de 32 % par rapport au bas niveau de 2016 et de 13 % par rapport à la moyenne quinquennale de 2012 à 2016. »