En avril 2017, la collecte de lait de chèvre recule également : de 4,6 % par rapport au mois d’avril 2016. « Elle est notamment pénalisée par une mauvaise qualité des fourrages récoltés en 2016. En cumul depuis janvier 2017, elle recule de 5,7 % par rapport à l’an passé. »

Les livraisons de lait de brebis sont également en retrait : de 3,3 % par rapport à avril 2016. « En cumul depuis le début de l’année, la collecte recule de 3,8 % par rapport à la même période de 2016. »