Plusieurs milliers d'agriculteurs espagnols ont manifesté, samedi, à Valladolid (nord), pour dénoncer la crise que traverse leur secteur et réclamer « des prix justes » pour les produits de l'élevage, ainsi que des aides de la part des autorités.

Environ 5.000 personnes, selon les organisateurs, 3.500, selon la police, ont défilé sous la pluie dans les rues de la ville, à l'appel de l'Union des paysans de Castille-et-Léon (UCCL), région espagnole à forte tradition d'élevage.

« Nous voulons dénoncer les prix des produits de l'élevage, qui sont très bas », a expliqué une porte-parole de l'UCCL, qui a estimé qu'avec ces prix, « les exploitations agricoles ne sont pas rentables et courent le risque de disparaître ».

Les agriculteurs ont formulé trois revendications : la signature d'accords sur les prix, la mise en place d'aides pour les éleveurs et des mesures fiscales urgentes. 

« L'élevage est en train de souffrir de la crise dans toute l'Espagne », a expliqué la porte-parole.