Un arrêté du gouvernement annulant la hausse de 5 % des tarifs réglementés de vente de l'électricité au 1er août est paru jeudi au Journal officiel.

La ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal, avait annoncé en juin son intention de suspendre la hausse de 5 % des tarifs de l'électricité prévue au 1er août, après une hausse similaire appliquée l'année précédente, au motif qu'une réforme de leur mode de calcul est en cours afin d'en limiter l'inflation et préserver le pouvoir d'achat des consommateurs.

Les tarifs réglementés, appliqués par EDF à 92 % des foyers français, sont fixés annuellement par le gouvernement après avis de la Commission de régulation de l'énergie. Ils existent à côté des prix de marché proposés aussi par l'opérateur historique et les fournisseurs alternatifs.

Un second arrêté est paru jeudi au Journal officiel, prévoyant une facture de rattrapage après la décision du Conseil d'Etat d'annuler le plafonnement des tarifs par le gouvernement sur la période du 23 juillet 2012 au 31 juillet 2013.