65 % des agriculteurs sont favorables à la mise en place du certificat d’économie de produits phytosanitaires (CEPP), indique un sondage de l’Institut ADquation pour le numéro de janvier d’Agrodistribution.

Comme le souligne le magazine, la surprise vient du faible nombre d’agriculteurs qui ne connaît pas les CEPP. Ils ne sont en effet que 11 % à donner cette réponse, alors que 9 % ne se prononcent pas sur la question.

Les réponses diffèrent selon l’orientation des exploitations. 71 % des éleveurs ont un avis positif sur les CEPP alors qu’ils sont 62 % en grandes cultures.

Les CEPP représentent l’une des actions phares du plan Ecophyto 2. Ils ont pour principe d’inciter les distributeurs de produits à mettre en œuvre des actions pour diminuer l’utilisation des produits phyto.

________

Sondage réalisé au téléphone du 3 au 7 novembre 2015 auprès de 406 chefs d’exploitation agricole ayant au moins 50 ha de SAU.

Tanguy DhelinRédacteur