Les chambres d'agriculture pourront désormais être maîtres d'ouvrage pour la création de retenues d'eau pour l'irrigation, en application de la loi de simplification du droit du 22 mars 2012.

Le 29 mars à Montpellier, le président de la République a également annoncé la parution imminente d'un décret simplifiant la création de retenues collinaires. Désormais, en dessous de 350.000 m3, une simple déclaration suffira. L'utilisation de ces réserves d'eau par les agriculteurs devrait également être rendue possible en cas de sécheresse, même lorsqu'un recours administratif a été déposé.

D'autre part, un décret du 22 mars 2012 prolonge jusqu'au 31 décembre 2012 le système d'autorisations temporaires de prélèvements d'eau dans les zones de répartition des eaux, qui devait prendre fin le 31 décembre 2011.

B.L.