En février 2017, 33 % des agriculteurs avouent avoir besoin d’un accompagnement de leur organisme stockeur concernant leurs difficultés financières. Ils n’étaient que 20 % à avoir ce type de demande en février 2015, selon un sondage de l’institut ADquation pour le magazine Agrodistribution de mars 2017.

Sur l’ensemble des agriculteurs, 51 % répondent s’être vus proposer un accompagnement par leur coop ou négoce en cas de difficultés financières en février 2017. Ils étaient 38 % à avoir eu une telle proposition en février 2015. Cette année, 38 % des sondés expliquent ne pas avoir eu de solutions d’accompagnement en pareilles circonstances, mais de ne pas en avoir besoin non plus.

Les éleveurs moins demandeurs d’accompagnement

Les exploitants en grandes cultures et polyculture-élevage sont respectivement 37 % et 39 % à avoir besoin d’un accompagnement de leur coop ou négoce concernant des difficultés financières, contre 28 % pour les éleveurs. Suivant la logique du nombre de demandeurs par secteur, ce type d’aide est proposé à 69 % des agriculteurs en grandes cultures et 59 % des polyculteurs-éleveurs contre 38 % des éleveurs.