Les Régions de France ont signé, vendredi à Rennes, une charte matérialisant « leur intérêt et leur engagement préexistant pour les systèmes alimentaires territorialisés ».

« Les Régions françaises se sont engagées en faveur des systèmes alimentaires territorialisés à l'occasion d'un colloque organisé par la Région Bretagne et l'Association des Régions de France (ARF) ce vendredi à Rennes », indique un communiqué du 4 juillet.

 

« Alternative de l'agro-industrie et de la consommation de masse, les systèmes alimentaires territorialisés visent à valoriser les produits dans des filières de proximité, privilégier une agriculture familiale et des réseaux de PME et TPE agroalimentaires et des circuits alternatifs de commercialisation. Ils limitent l'impact sur l'environnement et les pertes et gaspillages tout au long de la chaîne alimentaire. »

« Le colloque de Rennes, qui a réuni près de 200 élus, fonctionnaires et experts, a permis de présenter les pratiques innovantes des territoires, et les coopérations internationales possibles entre le Nord et le Sud. »

« La signature d'une charte a permis aux Régions de matérialiser leur intérêt et leur engagement préexistant pour les systèmes alimentaires territorialisés. L'ARF s'engage à inciter davantage les Régions de France à promouvoir des systèmes alimentaires territorialisés sur leur territoire et dans leurs actions de coopération internationale. »

« Les Régions souhaitent une forte articulation entre les politiques régionales, renforcées parle transfert de gestion récent du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader), et la politique agricole nationale. Elles s'engagent à développer ces synergies en prenant en compte les caractéristiques des systèmes territorialisés dans la déclinaison des programmes de développement rural régionaux », conclut le communiqué.