Le stade de l’épiaison du blé tendre était atteint à 96 % au 25 mai 2020, contre 83 % le 18 juin 2020 et 71 % l’an dernier à la même date. L’avance est surtout flagrante en Lorraine (98 % de blés épiés au 25 mai 2020, contre 27 % en 2019), en Champagne-Ardenne (99 %, contre 62 %), dans les Hauts-de-France (81 %, contre 31 %), en Bourgogne-Franche-Comté...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé reprend son souffle

Les prix du blé reprenaient leur souffle, vendredi à la mi-journée, au terme d’une nouvelle semaine de hausse, en raison de baisses annoncées de production chez plusieurs grands exportateurs.