L’épisode de froid observé à la fin de février a été plus court et moins marqué que celui observé en 2012. Mais avec des températures ressenties jusqu’à –18°C en Bourgogne-Franche-Comté et dans le Grand-Est, de nombreuses parcelles ont subi des dégâts, encore difficilement quantifiables au début de la semaine. Les colzas sont les plus touchés, notamment ceux qui ont é...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza soutenu sur Euronext par le pétrole et l’huile de palme

Les prix du colza étaient en légère hausse, ce lundi 6 juillet 2020 après-midi sur Euronext.