Selon la note d’Infos rapides diffusée le 14 août 2018 par le ministère de l’Agriculture, les exportations progressent de 60 millions d’euros, c’est-à-dire de 5 % par rapport à juin 2017. « En particulier, les céréales, au premier rang des produits expédiés, voient la valeur de leurs exportations augmenter de 99 millions d’euros sur un an (+25 %). »

Davantage de blé tendre et de maïs exportés

La France voit notamment ses exportations de blé tendre bondir de plus de 150 000 tonnes surtout vers l’Algérie. « Il est à noter aussi la progression des exportations de maïs, près de 180 000 tonnes supplémentaires sur un an », calcule également le ministère.

Quant aux importations françaises, elles « chutent de 53 millions d’euros, soit 4 % sur un an. Les valeurs des importations de légumes, de céréales et de fruits diminuent de 19, 13 et 10 millions d’euros sur un an. Sur le premier semestre de 2018, le solde commercial en produits bruts affiche un excédent pour la deuxième fois consécutive après celui du deuxième semestre 2017. »