En douze mois, les choses ont bien changé. En juin 2018, plus d’un tiers du soja importé dans l’Union Européenne a poussé dans des champs américains. L’année dernière, à la même période, seulement 10 % des importations communautaire de soja provenaient des États-Unis. D’après le premier rapport bimensuel de la Commission sur l’état des échanges de soja entre l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !