Dans un communiqué de presse du 3 décembre 2019, la préfète du Lot-et-Garonne réfute les allégations du président de la chambre d’agriculture, Serge Bousquet-Cassagne, quant à un changement de posture du préfet Pascal Mailhos sur la politique de création de réserves d’eau, ce dernier étant passé de la Région Occitanie à celle d’Auvergne-Rhône-Alpes. Celles-ci sont...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !