« Des rendements en progression mais des surfaces faibles, commente le ministère dans sa note d’Infos rapides mise en ligne ce 10 octobre 2017. L’estimation de production de maïs grain, y compris semences, est maintenue à 13 Mt. À superficie inchangée, la hausse de 11 % sur un an s’explique entièrement par une progression des rendements qui atteignent 93,2 q/ha tout en étant très en retrait par rapport au record de 2014 (104,1 q/ha). »

Des ajustements à prévoir

Il reste que la récolte est à peine engagée au 1er octobre, date des dernières données utilisées par le ministère. Les estimations de rendements sont donc susceptibles d’être revues. La sécheresse et les déficits hydriques « pourraient pénaliser les récoltes dans un certain nombre de régions. En maïs fourrage, la production est revue à la hausse à 17,5 Mt et progresserait de 10 % sur un an grâce à la hausse du rendement, les surfaces baissant de moins de 1 %. »

Quant à la récolte de tournesol, le ministère l’estime en légère hausse. « La production augmenterait de 10 % sur un an, le rendement progressant de 8 %. Le niveau de la récolte en 2017, 1,3 Mt, reste bas, en retrait de 9 % sur la moyenne de 2012 à 2016, en raison de la poursuite de la baisse des surfaces : –16 % par rapport à la moyenne de 2012 à 2016. »

Du côté des betteraves, le ministère souligne l’augmentation des surfaces, +16 %, en lien avec l’abandon des quotas sucriers. Il relève nettement sa prévision de rendement par rapport à septembre, à 89,5 t/ha, « ce qui constituerait une hausse de 5 % par rapport à 2016. La récolte de betteraves s’élèverait à 41,9 Mt (34,6 Mt en 2016). »

6,2 Mt de pommes de terre

Le ministère table aussi sur une forte hausse de la production de pommes de terre de conservation et de demi-saison. Cette dernière atteindrait « 6,2 Mt. Elle augmenterait de 20 % sur un an et de 18 % par rapport à la moyenne de 2012 à 2016. Les cours élevés à la suite des deux faibles récoltes de 2015 et 2016 ainsi qu’une demande industrielle en hausse ont incité les agriculteurs à planter davantage cette année (hausse des surfaces de 8 % sur un an). »

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé en petite hausse à l’approche d’un week-end arrosé

Les prix du blé progressaient légèrement, vendredi 23 juillet 2021 dans l’après-midi, sur fond de météo fluctuante qui complique les moissons et abaisse la qualité de la production.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza en hausse sur Euronext dans le sillage de l’huile de palme

Les cours du colza étaient en hausse vendredi 23 juillet 2021 sur Euronext, entraînés par la forte progression de l’huile de palme plus tôt dans la journée.