Sur la côte est de la Nouvelle-Zélande, à Ashburton, dans sa ferme de près de 500 hectares, Éric Watson a battu, pour la deuxième fois consécutive, le record du meilleur rendement de blé. Le Farmer Weekly, journal britannique, indique en effet que sur l’une de ces parcelles son rendement était de 17,398 t/ha en 2020. Son précédent record était de 16,791 t/ha en 2017.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !