Dans un communiqué paru le 16 avril 2021, les ministères de l’Agriculture et de la Transition écologique ont dévoilé les 26 projets lauréats du premier volet de l’appel à projet national Ecophyto 2020-2021. Ce dispositif, décomposé en trois volets, vient en complément des mesures structurantes du plan Ecophyto II +, notamment le réseau Dephy.

> À lire aussi : Des pistes pour atteindre les objectifs du plan Ecophyto (02/02/2021)

Le premier volet, doté d’un budget de près de 3,5 millions d’euros, a pour objectif le soutien de projets visant la réduction des produits phytosanitaires et le déploiement des alternatives en zones agricoles et non agricoles. L’amélioration des connaissances sur les risques et les impacts des produits phytosanitaires sur les populations et les utilisateurs était également un sujet éligible.

26 projets couvrant un panel large de besoins

Les 26 projets retenus s’inscrivent dans plusieurs thématiques, sur différentes filières de production et régions :

  • Les produits de biocontrôle et préparations naturelles peu préoccupantes (7 projets) ;
  • Les contaminations (aliments, eau, sols, air) et l’exposition des populations (3 projets) ;
  • Les risques et expositions pour les utilisateurs professionnels (4 projets) ;
  • La réduction des usages phytosanitaires en zone non agricole (6 projets) ;
  • L’agroécologie dans les départements d’outre-mer (6 projets).

Les lauréats du deuxième volet de l’appel à projet national, clôturé au début de mars, « seront annoncés au début de l’été », ont précisé les deux ministères.

Charlotte Salmon