« La nouvelle campagne betteravière des neuf sucreries françaises Tereos a démarré le 13 septembre et se poursuit jusqu’au 1er octobre 2021 », annonce le groupe sucrier dans un communiqué le 17 septembre 2021. Le site de Bucy (02) a ainsi ouvert le bal ; il a été suivi par celui de Lillers (62) le 15 septembre, de Boiry (62) le 16 septembre… Le dernier a lancer cette nouvelle campagne sera le site d’Artenay (45), le 1er octobre.

« Les aléas qui ont frappé cette saison entraîneront une baisse des volumes disponibles qui néanmoins devraient être plus élevés que l’an passé », ajoute Olivier Leducq, directeur de Tereos.

17 000 hectares touchés par le gel

Cette récolte devrait être impactée par les épisodes tardifs de gel en avril. Tereos estime que le froid a touché « 17 000 ha de cultures dans les Régions Centre-Val de Loire et Grand Est » et a nécessité une mobilisation pour recevoir de nouvelles semences et assurer les ressemis. « Dans ce cadre, le calendrier de la campagne pour les usines de Connantre et d’Artenay tient compte d’une récupération de croissance de la betterave », indique le groupe.

> À lire aussi : Météorologie : Plus de 10 % des betteraves françaises détruites par le gel (13/04/2021)

Des champs détruits à cause de désherbants non conformes

De plus, le ministère de l’Agriculture a demandé la destruction des parcelles de betteraves traitées avec des lots de l’herbicide Marquis non conformes. Six lots d’un autre herbicide, Goltix Duo, ont également été jugés non conformes.

Selon Tereos, l’usage de ces deux produits de désherbage de la société Adama « a impacté 6 600 ha de surfaces betteravières qui se révèlent impropres à la consommation » et causé un « grave préjudice économique et moral » aux coopérateurs concernés par l’obligation de destruction de leurs cultures. Tereos affirme par ailleurs que les coopérateurs ayant utilisé les produits Goltix Duo non homologués « ont été impactés notamment au niveau du rendement ».

> À lire aussi : Destructions de betteraves : les ETA demandent réparation à Adama (26/08/2021)

Les betteraves traitées par le Goltix Duo seront destinées à la production d’éthanol, « afin d’assurer la sécurité sanitaire des clients », fait savoir Tereos.

Justine Papin