L’arrêté du 11 mars 2020, publié au JO du 13 mars 2020, relatif à la lutte contre le tomato brown rugose fruit virus « ToBRFV » prévoit des dispositions à mettre en œuvre par les opérateurs professionnels dès le lendemain de sa publication. Il s’adresse aux professionnels détenant des plantations de tomates et poivrons/piments.

Il donne obligation aux professionnels de conserver les informations relatives à la traçabilité des plants et des semences. Il prévoit également une surveillance par les professionnels sur la base d’examens visuels et d’analyses d’autocontrôle. Il prévoit d’autre part l’élaboration et la mise en œuvre par les professionnels de mesures de biosécurité (cartographie de l’exploitation, plan de gestion des déchets de production, autocontrôles visuels, etc.). Par ailleurs, il comporte des mesures de gestion des foyers éventuels de ToBRFV.

Céline Fricotté