Le jeudi 19 mars 2020, un communiqué de l’Acofal (Association de coordination du frais alimentaire qui regroupe les filières interprofessionnelles des fruits et légumes, de la pêche, de la viande et de la pomme de terre) souligne qu’elle est mobilisée « afin de pouvoir assurer dans les meilleures conditions possibles la production, la commercialisation et la distribution des produits frais qui ont été définies comme...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !