Pour la première fois, une équipe de chercheurs de l’Inrae (1) et de l’École d’Ingénieurs de Purpan vient de montrer que les mycotoxines produites par les champignons font partie des contaminants provoquant des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ou Mici (2).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !