Selon le dernier bilan diffusé par le ministère de l’Agriculture le 7 décembre 2017, « le Nord et le Nord-Est ont enregistré un excédent de précipitations, alors que les autres régions ont connu un déficit pluviométrique compris entre 11 % et 53 %. En moyenne le déficit a été de 19 %. »

Déficit dans le Sud-Est

Depuis le 1er septembre, les précipitations cumulées sont déficitaires sur la majorité du territoire, surtout dans le Sud-Est (–72 %). « Les régions au-dessus d’un axe allant du nord de la Bretagne à l’Alsace sont légèrement excédentaires, alors que les autres régions sont déficitaires. »

« L’indice d’humidité des sols au 1er décembre est déficitaire sur la majorité de l’Hexagone, mais reste légèrement excédentaire sur une bande allant de la pointe de la Bretagne à la Lorraine, et dans le département des Pyrénées-Atlantiques. »

Températures en baisse

Du côté des températures, novembre a été marqué par une baisse. Le mercure est resté légèrement au-dessus des normales de saison durant la première décade, avant de chuter. « En moyenne, la température nationale du mois de novembre a été légèrement en dessous des normes, de 0,2°C. »