Dans un communiqué de presse datant du 28 février 2018, le Copa et la Cogeca saluent l’avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), qui selon eux « confirme que rien ne justifie une interdiction totale de l’utilisation des semences néonicotinoïdes sur toutes les cultures. »

Avis au gestionnaire du risque

« Nous attachons une grande importance aux abeilles car ce sont des pollinisateurs très importants pour les cultures et la biodiversité dans l’Union européenne, déclare Pekka Pesonen, le secrétaire général du Copa-Cogeca. Dans le même temps, les abeilles dépendent des cultures pour s’assurer qu’elles sont correctement nourries. »

« Nous demandons à la Commission européenne et aux États membres d’évaluer soigneusement quelles utilisations pourraient être approuvées sur la base de l’évaluation des trois substances actives. Nous exhortons également les gestionnaires du risque à examiner les mesures appropriées pour maintenir ces produits sur le marché tout en assurant la sécurité des abeilles. »