Dans un communiqué de presse daté du 22 juillet 2021, Arvalis-Institut du végétal a annoncé la mise à disposition de l’outil « Fertiliser avec des produits organiques ou biosourcés » (1), gratuitement sur une plateforme spécifique.

Destiné aux agriculteurs, il « permet d’estimer simplement la composition en N, P, K et Mg des matières fertilisantes d’origine résiduaire (Mafor) », précise Arvalis. Il prend en compte un total de 98 produits organiques, à savoir des effluents d’élevage et d’autres produits tels que les composts, digestats et boues.

Une simulation en quelques clics

Grâce au renseignement de quelques données d’entrée par l’utilisateur (types de culture et de produit, période et mode d’apport), l’outil indiquera « si l’épandage prévu est conseillé, possible ou déconseillé d’un point de vue agronomique », souligne Arvalis.

La deuxième étape nécessite d’inscrire la dose prévue, des éléments issus du plan prévisionnel de fumure ainsi que les apports minéraux déjà réalisés ou envisagés. L’outil pourra alors conclure sur l’état d’équilibre du bilan, et calculer si besoin des doses complémentaires à apporter.

Pour finir, « un diagramme dynamique permet de situer la valeur fertilisante azotée et amendante organique de l’apport prévu par rapport aux engrais de référence ».

Charlotte Salmon

(1) Mis à jour dans le cadre du projet ReNu2Farm, avec le soutien du programme Interreg Nord-Ouest Europe.