Selon les estimations publiées par le ministère le 7 août 2018, la récolte française de blé dur atteindrait 1,8 million de tonnes. Elle chuterait de 13,8 % par rapport à l’an dernier, mais dépasserait de 3,5 % sa moyenne 2013-2017.

Le sud particulièrement touché

« Si le Centre, première région productrice, affiche une légère hausse de sa production en 2018, de 0,6 % par rapport à 2017, les régions du sud sont très fortement impactées par la baisse de la production », détaille le ministère.

Provence Alpes Côte d’Azur aurait perdu 27,4 % de sa récolte par rapport à l’an dernier. La région Languedoc Roussillon enregistrerait un recul de 35,5 % sur un an, et Midi-Pyrénées un repli de 18,9 %.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé poursuit sa hausse

Les prix du blé progressaient jeudi 29 juillet 2021 en fin d’après-midi, sur fond de chantiers de récolte retardés et d’inquiétudes sur la qualité des grains.