Selon les estimations publiées par le ministère le 7 août 2018, la récolte française de blé dur atteindrait 1,8 million de tonnes. Elle chuterait de 13,8 % par rapport à l’an dernier, mais dépasserait de 3,5 % sa moyenne 2013-2017.

Le sud particulièrement touché

« Si le Centre, première région productrice, affiche une légère hausse de sa production en 2018, de 0,6 % par rapport à 2017, les régions du sud sont très fortement impactées par la baisse de la production », détaille le ministère.

Provence Alpes Côte d’Azur aurait perdu 27,4 % de sa récolte par rapport à l’an dernier. La région Languedoc Roussillon enregistrerait un recul de 35,5 % sur un an, et Midi-Pyrénées un repli de 18,9 %.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé et le maïs en hausse sur le marché européen

Les prix du blé et du maïs étaient en hausse vendredi 22 octobre 2021 dans l’après-midi sur le marché européen, dans un contexte général très tendu et alors que la Banque mondiale n’attend pas d’accalmie sur les coûts de l’énergie avant le second semestre de 2022.