Selon un groupe d’experts de Météo-France et de Mercator Ocean (le centre français d’analyses et de prévisions océaniques), les trois prochains mois devraient être plus chauds que la normale sur toute l’Europe.

Conditions anticycloniques renforcées

En effet, malgré une faible prévisibilité pour le trimestre à venir, le scénario le plus probable est celui de pressions plus fortes que la normale sur le nord-ouest de l’Europe et de conditions anticycloniques renforcées sur l’Europe occidentale.

Ces conditions devraient favoriser un temps plus sec et plus chaud que la normale sur ces régions. Selon les experts, l’impact du changement climatique est également clairement visible dans les prévisions de températures qui sont prévues supérieures aux normales climatiques sur tout le continent.

Synthèse pour les températures. © Météo-France

Les précipitations déficitaires au nord-ouest

Les fortes pressions moyennes prévues sur le nord-ouest du continent devraient engendrer un temps plus sec que la normale sur ces régions. Ailleurs, les modèles proposent des options divergentes et aucun scénario dominant ne se dégage sur le trimestre.

Synthèse pour les précipitations. © Météo-France
R.H.