Le 9 mars 2020, une perturbation s’est infiltrée sur l’Hexagone. Son front chaud a abordé la façade ouest lundi soir. Il balaye la France ce mardi 10 mars 2020. Après les pluies régulières du front chaud, le pays passera dans le secteur chaud de la perturbation.

À lire aussi : Les champs sous l’eau (09/03/2020)

Selon les prévisions de Météo-France, le ciel sera toujours aussi gris, mais les pluies ou des bruines seront plus faibles et éparses, des côtes de la Manche au nord de la Nouvelle-Aquitaine, jusqu’en Lorraine, l’ouest du Massif central et le Lyonnais.

Les régions les plus méridionales bénéficient de leur côté d’un temps plus lumineux, sous un soleil partiellement voilé. Quelques éclaircies arriveront aussi à se dessiner sur l’Auvergne et dans les plaines du Sud-Ouest.

Mercredi, pluie dans le Nord, douceur dans le Sud

Le mercredi 11 mars 2020, le nord du pays sera encore concerné par le secteur chaud de la perturbation. Météo-France prévoit encore quelques gouttes entre les Pays de la Loire, le Limousin et le Grand Est. La Bretagne, la Normandie et les Hauts-de-France verront l’arrivée du front froid de la perturbation, s’accompagnant de pluies plus continues.

Les éclaircies gagneront du terrain sur la moitié sud, progressant également vers la Franche-Comté. Le soleil sera généreux le long des Pyrénées et de l’Auvergne-Rhône-Alpes aux régions méditerranéennes. La douceur sera d’ailleurs remarquable sur ces régions, puisqu’on attend plus de 20°C et des pointes jusqu’à 23-24°C dans le Languedoc-Roussillon.

Jeudi, une journée mitigée

Un front froid s’enfoncera ensuite sur le pays durant la journée du jeudi 12 mars 2020. Il progressera sur les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire, l’Est parisien, la Bourgogne et le Grand-Est, en perdant de l’activité. Le Nord-Ouest retrouvera un temps plus variable, alternant nuages et éclaircies. Quelques averses ne sont pas exclues le long du littoral de la Manche.

À l’avant de la perturbation, entre l’Aquitaine, le Lyonnais, la Franche-Comté et l’Alsace, les nuages seront prédominants. Les éclaircies seront plus belles de l’Occitanie aux Alpes et aux régions méditerranéennes, malgré des bancs de nuages élevés. Quelques nuages côtiers viendront tout de même contrarier le soleil sur la Côte d’Azur et sur le Languedoc.

Amélioration progressive à la fin de la semaine

La journée du vendredi 13 mars 2020 sera globalement partagée entre éclaircies et passages nuageux. Entre les Pyrénées et les Alpes, la perturbation maintiendra de l’humidité résiduelle et laissera un ciel un peu plus nébuleux, avec même quelques gouttes, notamment près du relief.

Samedi 14 mars 2020, l’accalmie s’affirmera, avec de belles éclaircies sur la majeure partie du pays. Mais une nouvelle perturbation abordera le nord-ouest. Le ciel s’ennuagera progressivement. Les nuages gagneront jusqu’en Lorraine, au Berry et à la Vendée et de petites pluies aborderont les départements près de la Manche.

Dimanche 15 mars 2020, la perturbation rentrera un peu plus sur le pays, donnant un temps très nuageux, avec des passages pluvieux de l’ouest des Hauts-de-France, à la Normandie et la Bretagne, jusqu’à la côte aquitaine.

Sur le reste du pays, les éclaircies résisteront malgré des nuages de plus en plus nombreux. La moitié est aura même une journée plutôt ensoleillée. Des entrées maritimes sont tout de même attendues autour du golfe du Lion.