13,7°CC’est la température moyenne en France pour l’année 2019.

Comme Météo-France l’avait prévu le 27 décembre dernier, 2019 monte sur la troisième marche du podium des années les plus chaudes en France depuis 1900 derrière 2018 et 2014, et juste devant 2011. Elle « a été jalonnée par une succession de mois « chauds » à l’exception des mois de janvier et de novembre proches de la normale, et du mois de mai plus frais (– 1,1°C) », rappelle Météo-France.

Un nouveau record de chaleur

L’institut souligne la présence de deux épisodes de canicule : le premier du 25 au 30 juin et un second du 21 au 26 juillet, « s’accompagnant de nombreux records sur l’ensemble du pays. De plus, en 2019, un nouveau record absolu de chaleur pour la France a également été battu le 28 juin avec 46°C à Vérargues, dans l’Hérault. »

À lire aussi : 2019, troisième été le plus chaud (28/08/2019)

Depuis l’an 2000, seules les années 2010 et 2013 ont connu une température moyenne annuelle inférieure à la normale (moyenne de 1981 à 2010). « Les autres années ont été plus chaudes ou proches de la normale (2008). D’autre part, parmi les 10 années les plus chaudes, 8 appartiennent au XXIe siècle : 2018, 2014, 2019, 2011, 2003, 2015, 2017 et 2006. »

E.R.