Les sages de la coopération agricole ont demandé au groupe Tereos, dans une lettre datée du 21 novembre et rendue publique le 30 novembre 2018, d’examiner la demande d’assemblée générale extraordinaire formulée le 6 novembre, via une pétition, par plus de 2 500 coopérateurs sur les 12 000 que compte le sucrier, pour élire un nouveau conseil de surveillance.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !