Stabilisation cette semaine pour le blé et le maïs alors que l’orge reprend de la vigueur. Le colza pâtit de la faible activité de trituration.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
4%

Vous avez parcouru 4% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé déçu après un appel d’offres égyptien

Les prix du blé étaient stables mercredi 23 septembre 2020 en fin d’après-midi, affectés par la déception relative au résultat de l’appel d’offres de l’Égypte et des prises de bénéfices dans un marché à des prix très hauts.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza poursuit sa consolidation

Les prix du colza reculaient légèrement mercredi 23 septembre 2020 après-midi, poursuivant un mouvement de consolidation entamé lundi, après avoir atteint la semaine dernière ses niveaux les plus hauts sur l’échéance rapprochée de novembre.