Arvalis et Inrae proposent ChrysoPop (1), une application de surveillance participative affectée à la chrysomèle du maïs. L’idée est de faciliter la surveillance de l’insecte, dont la présence progresse chaque année en France, et de partager les observations de piégeage acquises.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !