Deux semaines après sa première carte prévisionnelle, Arvalis a mis à jour ses estimations de date de récolte du maïs fourrage. Établie le 22 juillet 2020, cette nouvelle carte prend en compte les températures relevées depuis le 9 juillet.

Les prévisions de dates ont peu évolué, les températures relevées étant proches de la médiane.

En conditions d’alimentation en eau normale, les premières récoltes devraient débuter autour du 20 août dans le Rhône-Alpes, les Pays de la Loire et le Centre-Ouest.

> À lire aussi : Maïs fourrage : Un début de récolte dès le 21 août (10/07/2020)

Début de stress hydrique

« Mais le déficit hydrique pourrait conduire à anticiper les récoltes dans certaines régions », indique l’institut. En situation de stress hydrique, « les prévisions doivent être considérées avec précaution. Si le temps sec persiste, les chantiers d’ensilage pourraient démarrer plus tôt que prévu. » Il souligne que les maïs commencent à souffrir d’un manque d’eau dans les parcelles les plus superficielles, notamment dans les régions où le mois de juin a également été peu arrosé (Nord-Picardie, Haute-Normandie).

© Arvalis

« Aujourd’hui, il revient à chaque éleveur de vérifier l’évolution de ses maïs par les méthodes habituelles (observation de l’état des plantes, de la maturité des grains), rapelle Arvalis. Les chantiers se déroulant sur environ un mois, Arvalis recommande de commencer les récoltes suffisamment tôt (dans le calendrier) pour ne pas les finir à des taux de matière sèche trop élevés. »

H.P.